Pages Menu
Formulaire de contact Inscription à la newsletter    
   

Carmen Alessandrin, regard délicat et mature.

le 8 décembre 2014
Partage twitter de cette fiche Partage facebook de cette fiche

Carmen Alessandrin a 22 ans et le regard emprunt d’une sensibilité innée, dont on s’imagine qu’elle fut déposée dans ses yeux quand elle ne savait pas encore parler. Passionnée par l’image, cette jeune femme est assistante caméra le jour, et passe le plus clair de son temps sur les plateaux de tournage. C’est la nuit, le jour aussi, et pendant ses voyages surtout, que Carmen capture les clichés qu’elle livre ici pour la première fois.  Rencontre avec une photographe au regard délicat.

 

 

Ben et Joss : Quel est le parcours qui t’a amené jusque sur les plateaux de tournage ?

Carmen Alessandrin : Bac en poche, je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire. Au lieu de me précipiter vers des études incertaines, j’ai préféré faire des stages dans plusieurs milieux tels que la mode, la photo ou encore les plateaux de tournage. C’est sur le dernier que j’ai eu le déclic, et que j’ai su que je voulais passer les années à venir sur un plateau de cinéma.

 

BJ : Quelles sont tes inspirations ?

Carmen : Elles sont toutes autour de moi, ce que je vois et j’entends. J’aime m’inspirer de la réalité.

 

BJ : Comment as-tu commencer la photographie ?

Carmen : Mon déclic est arrivé en pratiquant je pense. J’ai toujours été attirée par les jolies photos, je les découpais dans les magazines. Mais c’est lorsque j’ai commencé à utiliser mon appareil, en tant qu’objet de capture, qu’est née ma passion pour la photographie.

 

BJ : Quelle place occupe la photographie dans ta vie ?

Carmen : Pour moi la photographie est un loisir, mais mon metier en est très proche, donc c’est aussi une activité professionnelle j’ai envie de dire.

 

BJ : Que ce média te permet-il de transmettre ? 

Carmen : Ma vision des choses je pense, c’est un point de vue.

 

BJ : Ce regard attentif vient-il de quelque part ?

Carmen : J’ai en effet une famille d’artistes, mais je ne sais pas si cela vient de là car mes parents ne m’ont jamais dirigée vers cette voie. J’y suis allée de moi-même.

 

BJ : Comment envisages-tu la notion de l’art ?

Carmen : L’art vient forcément d’une envie de s’exprimer je pense. Prendre des photos c’est une passion, un outil qui me sépare de ce qu’il y a autour et me permet de capturer chaque instant que je trouve beau.

 

BJ : Si l’on dit nuit créative tu réponds …

Carmen : Repeindre tout mon appartement et transformer les murs en grandes fresques de photographies.

 

BJ : Réponse originale ! Quelle est la prochaine étape de ton parcours artistique ?

Carmen : Je ne me projette pas beaucoup. Pour l’instant je continue les tournages, et on verra bien où le vent créatif me porte.

 Propos recueillis par Zacharie Ellia


Quelques photographies de Carmen


Pour suivre son actualité : Page Artiste sur Ben et Joss

Voir toutes les autres fiches